L'alliance des Avaris Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Riverside dévastée

 
Répondre au sujet    L'alliance des Avaris Index du Forum » Spatio-Bar » Epopées et Sagas Sujet précédent
Sujet suivant
Riverside dévastée
Auteur Message
tibérius
Fier Avari

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2010
Messages: 42

Message Riverside dévastée Répondre en citant
Un soir glacial, un grondement ce fit entendre au milieu des ruines et camps retranchés.

L'officier Kirk alors en déplacement à l'université de Starlfeet, donnait un cour de survie en milieu hostile à un groupe d'aspirant capitaine.

Entre les barricades, le grondement grandissait pour devenir le vacarme assourdissant d'une armée en déplacement. Le bruit des chenilles mêlées aux pas des hommes n'arrivaient pourtant pas briser la paix apparente de ces citées alentour de sorte que personne ne vit le danger approcher. En effet les habitants de ces villes-caserne, habitué aux allée et venue des transporteur en tout genre fouillant les ruines à la recherche de ressource, ne firent pas attention aux ombres mal-intentionnés qui, petit à petit, finirent d'encercler la paisible citée de Riverside...

à plusieurs lieu d'ici, Kirk et ses jeunes recrues finissaient d'établir leur bivouaque, tapi dans l'ombre. Une des recrues tremblai et Tibérius lui fit passer une fiole métallique qu'il porta fébrilement à la bouche. Le liquide lui brula les lèvres. D'un mouvement bien plus assuré que le précédent il fit basculer la fiole pour avaler une lampée. Un rictus le défigura rapidement, il tendit la fiole à son supérieur qui la remis à ça place dans la poche de sa combinaison de survie.

Le calme le plus total régnai en maitre dans les rues de la paisibles citée Avarie quand une des sentinelles donna l'alerte. C'était un hostis, valeureux guerriers montant la garde nuits et jours sur les fortifications de la ville. Il avait pris son tour de garde quelques heures plus tôt et commençais à subir la morsure du froid. Il pensait au repas chaud auquel il aurai droit après ça garde quand il aperçut au loin une, puis plusieurs motos de guerre fonçant à toute bersingue en direction du fort. Il ne mit pas plus d'une fraction de secondes pour comprendre ce qui ce passais et déclencher l'alarme.

L'homme qui était censé être en train d'envoyer les premières lignes aux combats et finir d'organiser les défenses ne ce doutait pas le moins du monde du drame qui était sur le point de ce produire à plusieurs lieu de là. Il était tapi dans l'ombre montrant à ces jeunes unités comment ce dissimuler pour approcher un ennemi sans donner l'alerte

A peine le hostis ce retourna pour mettre en joue la première moto, que des hordes d'avortons surgirent de partout et assaillirent la citée de tout sens. Les portes ne mirent pas longtemps à céder sous les coups des grozors renforcés qui s'affairaient à ouvrir le passage au reste de l'armée. Nul besoin de décrire ce qui suivit. Tout fut ravagé et personne ne fut épargné.

Ils n'avaient rien laissé. Tous avaient péris. Alors que ceux qui accompagnai Kirk s'effondraient tantôt en hurlant tantôt en gémissant ou encore ce précipitant vers les décombres encore fumantes, lui restait stoïque, immobile devant ce drame, il était en fait en train d'avoir une vision:
Un paysage vert s'étendant à perte de vue ce faisais submerger par un flot continu d'Avaris arrivant toujours plus nombreux. Puis la plaine ce changea en grande hutte, des flashs venaient brouiller la scènes, villages incendiés, sang, corps décharnés ce succédaient ponctué par des cris de bêtes et d'enfants. Dans la hutte ce tenaient de grands orks certain portaient des décoration d'autres des marques de guerre, tous désarmés, il ne faisait aucun doute qu'il s'agissait de chefs de tributs. Tous était abattus les uns après les autres et les têtes étaient embrochés sur de grands pics.Ensuite Kirk vit les armées orks réduites à l'esclavage et les peuplades éparpillés de la pire des façons
IL rouvrit les yeux et contempla sa citée dévastée, il fallait reconstruire, plus tard viendrait le temps de la guerre...
Dim 14 Fév - 22:39 (2010) MSN
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Dim 14 Fév - 22:39 (2010)
tibérius
Fier Avari

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2010
Messages: 42

Message Riverside dévastée Répondre en citant
...ça n'avait pas été facile, mais la vie avait repris son cour dans le camps de Riverside. Chaque choses avaient retrouvé son état d'avant l'attaque. Personne n'avait évoqué l'évènement mis à part les chants funéraires, pourtant il était dans l'esprit de tous. Jours et nuits tous étaient mû par la même volonté, poussé par les esprits de leurs frères tombés, affairés à reconstruire et renforcer ce qui était devenu un camp retranché en guerre.
 Tibérius, pongé dans ces pensées, planchait sur les plans d'attaque et les différents schémas d'armées quand un des officiers demanda à le voir.
-Le commendeur "trip"Tucker demande à vous voir, entendit Tibérius a travers l'intercom
-Faite le entrer, lui répondit-il en ce levant pour aller accueillir le commandeur.
L'officier Tucker salua son supérieur qui lui rendit son salut. Ils échangèrent quelques politesses et le responsable des productions de l'usine du camp commença son rapport. Tibérius suivi son officier hors de son bureau en écoutant attentivement le détail des opérations lancées ainsi que des rentrées de ressources.
Arrivé à l'usine il savait désormais tout de ce qu'il allait trouver à l'intérieur des entrepôts qu'il avait devant lui. Il entra pourtant dans un de ceux-ci devancé par Tucker. Ils arrivèrent alors dans un grand hangar plutôt sombre, un des mécanos alluma deux grandes rangées de néons qui sortirent de l'obscurité plusieurs machines, plutôt impressionnantes, qui siégeaient seules au milieux de la pièce.
-Ce sont les machines dont tu m'a parlé?
-Oui ce sont les quatre premier modèles mais nous serons bientôt en mesure d'en fabriquer d'autres, lui répondit Tucker à son vieil ami en lui passant la fiche des caractéristiques du "skuld"
-Mmh...oui...intéressant. Et où en êtes vous de la synchronisation des pierres d'âmes avec les exosquelettes?
-Nous avons terminé avec la première phase mais il reste une étape à finaliser afin qu'ils soient totalement terminés
-Très bien. Prévenez moi quand ce sera fait.
Sam 27 Fév - 04:59 (2010) MSN
tibérius
Fier Avari

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2010
Messages: 42

Message Riverside dévastée Répondre en citant
C'était un soir de pleine lune, elle éclairai de sa pale lueur la cour de la caserne, la ronde ininterrompu des hostis rythmai de leurs pas cette nuit calme et pourtant fraiche. Kirk, allongé sur son lit de camp, ce laissai vaguement emporter dans les méandres de la nébuleuse de Morphée. Ne dormant que d'un œil il sombrai progressivement dans un sommeil plus profond. Il atterri alors dans une pièce assez exigu ou régnai une étrange ambiance comme celle que l'on retrouve lors de retrouvailles avec un vieil ami. Une légère fumée embaumai l'atmosphère d'une odeur de cendres. Dans un coins de la salle ce tenait, dans la peine hombre, une silhouette de grande taille avec une étrange arme à la main. Il leva l'autre bras en direction de Kirk, qui ce tin près à l'action, l'étrange silhouette tendit une main dépourvu des dernières phalanges sur deux de ses doit au bout de son long bras et dit d'une voix rauque et caverneuse: "Tibérius, je t'observe depui quelque temps et j'ai à te parler. Soit sans crainte, tu peux ranger ton arme, allons." Kirk hésita un moment puis rangea sa lame qu'il venait de libérer de son fourreau. Tout en restant sur ses gardes il s'avança vers la silhouette. Alors qu'il s'approchait ses yeux s'habituait à l'obscurité et il pu examiner l'arme. C'était une arme très étrange, elle évoquai vaguement une hache ou un masse quoique bien plus plate. Il y avait, le long du manche, plusieurs cordes de tendus, et du bas pendait un fil qui s'enfuyait dans le noir. Il releva les yeux et lui dit:
- Qui es-tu et comment connais-tu mon nom?
- Je me nomme Tony Iommi et comme je te l'ai déjà dit cela fait un moment que je t'observe.
- Que me veux-tu?
- C'est moi qui t'ai fait avoir cette visions il y a quelque temps. Je suis le fondateur du black sabbath, ordre très ancien de prophètes. Si je suis devant toi ce soir c'est pour te remettre un message, la visions que tu as eu n'est pas le seul futur possible mais seulement une des versions de celui-ci. Si tu veux voir s'exhausser cette prophétie toi et les tien devrons se battres aussi vous aurez besoins d'aide, car l'ennemi est nombreux et puissant.
- D'accord mais qui pourrai ce battre à nos côtés pour notre causes?
- Tourne toi vers les orks ce peuple guerrier saura ce battre avec force et courage pour vos idéaux.
- Mais comment les convaincre?
- Vous devrez les terrasser au combats c'est le seul moyen de les assujettir. Mais attention ne commet pas la même erreur que tes ancêtres par le passé, ne les réduit pas en esclavage ou plutôt enchaine les puis libère les ils ne t'en seront que plus reconnaissant. Fait-en des allier et tu auras la plus ravageuse des infanteries prêt à tout pour le combat
Dim 14 Mar - 18:20 (2010) MSN
tibérius
Fier Avari

Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2010
Messages: 42

Message Riverside dévastée Répondre en citant
        Les jours se succédaient et avec eux les batailles et les pertes ce multipliaient. Un soir de pluie, lors de cette tempête ionique qui instaurait une trêve obligatoire dans la totalité des camps guerrier de Doo-mw6, Tibérius pensait à tout ce chemin déjà parcouru et à tous ces frères tombés. La lutte n'aurait-elle jamais de fin? Ne verrait-il jamais de jour meilleurs? Alors que les doutes brouillais son esprit il se remémora les paroles du prophète black sabbat et s'interrogea sur ses dessins. Que pouvait-il bien avoir en têtes pour rester muet si longtemps?
       Kirk restait là, la tête entre ses main ne sachant que faire. Cette maudite tempête ne s'arrêterait donc jamais? Il n'avait désormais qu'une ambition: mener ses troupes au combat. Malgré tous ses doutes il était convaincu que le seul moyen de changer les chose passerai par le combat. Il ne savait que trop bien tout le mal que pouvais lui occasionner le fait de rester inactif, il restait donc là comme planté dans le sol à attendre que son heure arrive, l'appel du sang et cette incroyable excitation lorsqu'en pleine bataille, frôlant les balles, vous faites voler la tête d'un ennemi. Tibérius fit le vide dans sa tête et essaya de visualiser les évènement prochains et le moment ou il pourrai passer à l'action, il en était désormais sûr, ce serai dans peut de temps.
Ven 23 Avr - 14:35 (2010) MSN
Contenu Sponsorisé






Message Riverside dévastée

Aujourd’hui à 04:56 (2018)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    L'alliance des Avaris Index du Forum » Spatio-Bar » Epopées et Sagas Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com